INSOLITE : la série Dr House a permis de diagnostiquer un cas...

INSOLITE : la série Dr House a permis de diagnostiquer un cas d’intoxication au cobalt

2843
Dr House

C’est le buzz du moment, un article vient d’être publié dans la prestigieuse revue The Lancet : un médecin allemand, se souvenant d’un épisode de la série Dr House ( (« Family Practice », épisode 11 de la saison 7) que son équipe a utilisé en tant que support pédagogique pour ses étudiants concernant une intoxication au cobalt (maladie rare). Il fait alors le rapprochement un des patients de son service pour qui le diagnostic traîne depuis des mois.

Le cobalt est un élément métallique utilisé dans de nombreuses applications industrielles. Les risques sur l’homme d’une exposition au cobalt sont principalement des manifestations irritatives (rhinite, conjonctivite, toux irritative), des manifestations allergiques (dermite allergique), des manifestions pulmonaires (asthme, pneumopathies d’hypersensibilité, fibrose pulmonaire pouvant évoluer vers l’insuffisance respiratoire chronique, cancers broncho-pulmonaires), des manifestations cardiaques (cardiomyopathies), et peut-être un effet sur la glande thyroïde.
Pour en savoir plus sur le cobalt et ses effets sur l’organisme, cliquez-ici.

A noter que certaines affections dues au cobalt sont reconnues en tant que maladie professionnelle dans le tableau 70 du régime générale de la Sécurité Sociale : il s’agit uniquement des manifestations allergiques ou pulmonaires (lésions éczematiformes, rhinite, asthme ou dyspnée asthmatiforme, insuffisance respiratoire chronique obstructive secondaire à la maladie asthmatique) et à condition qu’elles soient associées à une exposition au cobalt ou bien objectivées par des tests diagnostiques spécifiques.

Pas de quoi paniquer pour autant, il est important de rappeler que l’exposition au cobalt est faible en dehors de certaines professions à risque et que l’intoxication au cobalt est une maladie rarissime.

Prothèse au cobalt
La prothèse en cobalt

ANNEXE – LISTE INDICATIVE DES PROFESSIONS A RISQUE D’EXPOSITION AU COBALT

  • Employés de la métallurgie : fabrication de métaux durs ou carbures métalliques frittés, usinage des métaux
  • Employés du BTP
  • Employés de la céramique
  • Employés du verre et de la poterie
  • Employés de l’électronique
  • Employés de la plasturgie et du caoutchouc
  • Employés de l’industrie pharmaceutique
  • Employés dans la fabrication de bijoux
  • Employés dans la farication de peintures
  • Dentistes

SOURCES

Aucun commentaire

Laisser un commentaire